Tag : nourriture


Mythologie du hamburger


 

Dans les années 50, Roland Barthes publiait Mythologies, un recueil de petites analyses sémiotiques-pop, parmi lesquelles celle du bifteck-frites. On a tout lieu de croire que s’il avait vécu en 2012, ce n’est pas sur le bifteck mais sur le hamburger que Barthes aurait écrit. Lire la suite »



Les Archivistes x Fricote #5 : Créativité en temps de crise – la cerise sur le gâteau de la pub


Hier est sorti Fricote magazine #5, célébration d’une année entière d’épicurisme urbain. 50 000 exemplaires par fournée, préparés avec les meilleurs ingrédients, et surtout avec amour. Dans ce numéro comme dans les précédents, nous nous occupons des tendances du food marketing et de la sociologie de l’estomac. Cette fois-ci, nous évoquons les sales gosses de la créativité, qui tirent la langue à la sinistrose alimentaire. Joyeux anniversaire, mon Fricote !

-

Les rayons de vos supermarchés sont des tableaux de Kandinsky, parfaitement maîtrisés, où l’alignement diabolique des yaourts dessine un monde merveilleux où même les fruits se doivent de répondre à une charte de la « Perfection ». Pas de place pour ce qui sort de l’ordinaire, à l’heure où le « évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé » a remplacé la bonne parole de l’Eglise. C’est ainsi que le contrôle qualité général ambiant vient par contamination, s’attaquer aux grands acteurs du Food qui, lissant inexorablement leurs campagnes de communication ne peuvent s’empêcher de rentrer dans un moule. Pour autant certaines marques n’hésitent pas à transgresser ces normes anxiogènes en redoublant de créativité.

Lire la suite »



Les Archivistes x Fricote #3 : Slow Life – Le Retour au Purisme épicurien


Le monde va beaucoup trop vite et certains ont commencé à s’en rendre compte. Depuis quelques années déjà, des hurluberlus plaident pour un « slow down » de la société en général. La course à l’information, la sur-connexion, le stress des métropoles, il était temps que cela cesse. Un mouvement est né pour mettre le holà à cette quête effrénée de l’absolu : la Slow Life. Incompatible avec la Street Food ? Certainement pas ! Ces deux courants sont des militants du goût avant tout.

Illustration : Omas

Lire la suite »