Le monde va beaucoup trop vite et certains ont commencé à s’en rendre compte. Depuis quelques années déjà, des hurluberlus plaident pour un « slow down » de la société en général. La course à l’information, la sur-connexion, le stress des métropoles, il était temps que cela cesse. Un mouvement est né pour mettre le holà à cette quête effrénée de l’absolu : la Slow Life. Incompatible avec la Street Food ? Certainement pas ! Ces deux courants sont des militants du goût avant tout.

Illustration : Omas

Lire la suite »