On le sait depuis longtemps, le sexe est un bon argument de vente, notamment pour la nourriture. La gourmandise, assez difficile à mettre en scène, se voit souvent maquillée sous les traits de la luxure pour passer à l’écran.

Evidemment, l’idée est loin d’être neuve et l’encre a déjà beaucoup coulé pour dénoncer ces pratiques putassières. Certains annonceurs continuent néanmoins d’utiliser -avec un peu plus de finesse- ce levier publicitaire vieux comme le monde. Parmi eux, les producteurs de boissons gazeuses s’écharpent afin de devenir l’incarnation liquide du plaisir sensoriel, quitte à y laisser des bulles

Lire la suite »