« L’esperluette est la clé de sol de notre écriture »

Ian Tschichold


Vous n’avez probablement jamais entendu ce mot alors même que vous tracez peut-être régulièrement ce qu’il désigne. L’esperluette est en effet le nom français de l’ « ampersand » anglais ou du « et commercial », ligature de la conjonction et : &.

Tiron, secrétaire de ce cher Cicéron et inventeur de la  sténographie, fut le premier à arrondir les angles du « et », en formant cette boucle un peu magique (que certains ont du mal à dessiner) dont le sens et l’usage devinrent vite universels. (C’est peu de dire que l’empire romain inventa la mondialisation.)

L’étymologie reste mystérieuse, et deux origines s’affrontent : latin vs. patois provençal, choisis ton camp. Le mot esperluette serait la contraction de l’expression latine et, per se, et (et, en soi et), ou bien  du patois es-per-lou-et signifiant « c’est pour le et ».

En France, l’esperluette a longtemps été considérée comme la 27ème lettre de l’alphabet, et jusqu’au XIXème siècle les élèves ânonnaient « ète » à la suite du Z. Cela ne l’empêchait pas d’être boudée par les littéraires puristes, et c’est donc dans les domaines du commerce et de la publicité que l’esperluette allait devenir une star. Dès la révolution industrielle, le &, qui rappelle le nœud qui ferme le paquet expédié par voie ferrée, est employé comme symbole du business. Il matérialise le lien économique entre des partenaires privilégiés ou des sociétés de production, qui unissent souvent d& Fils, ou d& Co. Pas étonnant que l’esperluette se soit transformée en symbole-logotype de marques à succès comme Saatchi&Saatchi (2 frères), Ernst&Young (cabinet né de la fusion de Ernst&Ernst et de Young&Co), Zadig&Voltaire (une étiquette littéraire juste pour l’esbrouffe), Amadou&Mariam (un mariage heureux), Dolce&Gabbana (griffe de 2 créateurs, l’un graphique, l’autre couture),  Abercrombie&Fitch (2 associés) , Pierres&Vacances (euh… le fondateur voulait probablement juste caser le mot vacances)…

Ou de l’art de dire qu’on & plusieurs, mais avec style.