.

L’Islande, petit îlot de 320 000 habitants dont la plupart ont les cheveux platines et un nom au moins aussi imprononçable que celui de leur capitale (nous attestons avoir rencontré un jour une dénommée Gunnhildur), pourrit la vie de millions de personnes à travers le monde. L’éruption de l’Eyjafjöll est le cumshot de trop ! Message pour l’Islande : le monde en a marre de vos exportations douteuses et variées (des cendres à Björk, en passant par l’ignoble Skyr) !

Le mot éruption vient du latin eruptio, et il n’a pas évolué depuis Pompéi et Pline le Jeune, comme quoi il y a des choses qui ne changent pas, un volcan peut encore paralyser toute une civilisation. Dieu merci, en 2010 il est de bon goût de rester figé dans un aéroport plutôt que dans du magma !

Tremblez bourgeois, la dernière éruption de l’Eyjaschmoll date de 1821 et avait duré plus d’un an. Autant dire que les avions des célèbres DJs du label Coton Tige ne sont pas prêts de décoller et la piste du Showcase de s’enflammer.

Random : après « I can’t stand the rain » par le groupe Eruption, on attend vos versions de « I can’t stand the ashes »

Image de prévisualisation YouTube

.