Fin 2011, vous aviez réussi à échapper à un long et exhaustif top album de l’année. Cependant, pour votre propre bien, il semble impératif que nous vous préparions à ce qui attend vos oreilles en 2012. Pour vous guider à travers cette jungle musicale, voici un top pas du tout objectif, tant par son contenu que par ses catégories. Ça va clasher avec les Grammy Awards d’hier soir.

-

Dans la catégorie « ils nous saoulent déjà », les grands gagnants sont…

1. Lana Del Rey. Est-il encore besoin de parler d’elle  et de sa musique? Après tout, ça fait des mois qu’on en mange à toutes les sauces et ce n’est pas la sortie de son premier album, Born To Die, le 31 janvier, qui a arrangé les choses…  A commencer par sa réputation puisque la foule des « haters » de Lana ne cesse de croître chaque jour.

2. Madonna. Avec M.D.N.A qui, avant même sa sortie, faisait déjà scandale (pourquoi ? Parce que M.D.N.A ressemble un peu trop à MDMA et que BOUUUUH, la drogue, c’est mal !), la Ciccone tente un retour en force qui s’annonce réussi, tout du moins en France, où on ne cesse déjà de s’enorgueillir du fait que Martin Solveig a produit l’album ou de celui que le collectif Megaforce a réalisé le clip de Give Me All Your Luvin’. Cocorico !

3. M.I.A. L’artiste citée plus haut l’a invitée à chanter sur son premier single mais la Britannico-Sri Lankaise a également une actualité bien à elle : la sortie de son 4e album. Le problème, avec M.I.A, étant que la qualité de sa musique ne cesse de décroître quand son aura de bad girl ne fait que de s’étendre. C’est bien beau de faire des doigts d’honneur lors du Super Bowl, de se lécher les babines en dandinant du bassin et de demander à Romain Gavras de concocter un petit chef-d’œuvre bling bling saharien mais il s’agirait de pouvoir aller au-delà du cliché de la petite fille rebelle… Surtout pour quelqu’un qui a autant de choses à dire.

Image de prévisualisation YouTube

-

En 2012, on ressort les dinosaures !

1. The Beatles. Eh oui, cette année, les deux survivants des Fab Fours ont décidé de nous gratifier de leur retour. D’un côté, Ringo nous propose un dix-septième album très bref (seulement 9 titres) : Ringo 2012 (tiens, ça aurait fait un bon nom de station de sports d’hiver, ça !) tandis que Paul McCartney nous promet non pas un mais deux albums dont l’un (sorti lundi dernier – Kisses On The Bottom – je suis la seule à trouver que c’est un peu pervers ??) se veut un hommage au jazz des années 20 à 40.

2. Paul Weller. Le saint patron Mod refuse de prendre sa retraite et ce, pour notre plus grand bonheur ! Alors qu’il vient d’être papa à l’âge de 53 ans, 2012 s’annonce donc comme une année riche en satisfactions pour l’ex- The Jam/ The Style Council. Sonik Kicks devrait sortir en mars et, pour vous donner un avant-goût, voici  ce qui sera probablement le premier single :

Image de prévisualisation YouTube

3. Zebda. Les Toulousains qui nous avaient faits tomber la chemise en 1998 signent, en ce début d’année, leur grand retour sur le devant de la scène avec un album qui se veut dans la lignée de ce qui a fait leur succès : une musique festive mais militante .

4. Public Image Limited. Bon, le problème principal du groupe de John Lydon… C’est qu’il n’a pas de label ! On ne sait donc pas exactement quand cet album pourrait sortir mais sachez qu’il est prêt et qu’on a hâte d’entendre ce que nous a préparé le trublion punk.

5. The Stone Roses. C’était la belle histoire de 2011, la réunion d’Ian Brown et ses amis. Il paraîtrait même qu’ils nous préparent une surprise pour cet automne.

6. Graham Coxon. Certes, sa place dans la catégorie « dinosaures » est discutable mais il n’en reste pas moins que, en avril, Graham revient avec un album intitulé A&E dont le premier single sera What’ll It Take, titre grâce auquel vous deviendrez peut-être la nouvelle star des Internets, si vous participez à ce concours :

Image de prévisualisation YouTube

-

Parfois, on se demande si certains ne feraient pas mieux de s’abstenir… Dans la catégorie « on a déjà peur » :

1. Two Door Cinema Club. Après avoir connu le succès et les synchronisations à la chaîne,  les Irlandais ont prévu de revenir en 2012 avec un album qu’ils décrivent comme « une collection d’hymnes de stade avec des influences allant de Jay Z aux Beatles. » Ouais, de la soupe, quoi !

2. Noël Gallagher, qu’on aurait presque pu classer dans la catégorie précédente, a décidé de ne plus nous lâcher la grappe. Après un très bon début post-Oasis avec ses « oiseaux qui volent haut », cette année, le Mancunien prépare un album qu’il veut « psychédélique et funk ». Bon…  Après tout, il vient de remporter le « Godlike Genius Award » décerné par le NME alors faisons-lui confiance…

3. Booba. Parce que c’est Booba. On se demande avec quoi il a prévu d’agresser son public lors de la promo de cet album.

4. Razorlight. Johnny Borrell (nous) fatigue de plus en plus alors je citerai le même argument que pour Booba, auquel j’ajouterai que cette photo ne laisse rien présager de bon, non plus :

4. Limp Bizkit. Bon, encore une fois, je vais avancer l’argument « parce que c’est eux ». Je pense que la retraite de Fred Durst fait partie du top 10 des choses qui me feraient le plus plaisir en cette nouvelle année.

5. The Ting Tings. Avouons-le, We Started Nothing , à part pour les pubards, n’était déjà pas l’album de l’année lors de sa sortie. Mais un groupe dont les membres se teignent les cheveux en blond platine (mâle compris. Le combo cheveux jaune pipi/barbe brune est assez ignoble) et déclarent qu’ils sont des putain de rock stars parce qu’ils ont réenregistré leur album dans le dos de leur maison de disque, ça me laisse sceptique.

-

Il y a du nouveau du côté des « remplisseurs de stades », aussi :

1. Muse. Que dire à part que les U2 du 3e millénaire vont revenir nous chatouiller les oreilles avec un 6e album studio qui, à n’en point douter, se vendra aussi bien que les précédents et continuera d’asseoir leur statut de héros du rock ? Peut-être que ça présage du gros spectacle pour leur prochaine tournée?

2. Céline Dion (si si…). Elle vous avait manqué ? Eh bien la revoilà ! En français. Avec Luc Plamondon. Et puis comme elle est sympa, la Céline, elle enregistre AUSSI un album en anglais. Ben oui, il en faut pour tout le monde !

3. The Killers. Après  une pause consacrée à leurs projets solo, les Las Vegans nous reviendront avec un quatrième album dont la date de sortie n’a pas encore été annoncée. Tout ce que l’on sait, c’est que Brandon Flowers aurait déclaré, chez Zane Lowe, qu’il s’agira d’un condensé du meilleur de leur travail, à ce jour.

4. MGMT. Après Congratulations qui, s’il a pas mal divisé l’opinion, avait au moins le mérite de prouver que MGMT sait élargir son horizon musical, le duo a annoncé, le 26 janvier dernier, qu’il travaillait sur un troisième album très inspiré de feu R.E.M. On ne sait pas encore s’il sera prêt pour cette année mais gardons nos oreilles ouvertes.

5. Vampire Week-End. Le groupe tout mignon tout gentil d’Ezra Koenig aurait prévu de sortir un nouvel album cet été. On a très peu d’informations sur le sujet mais ils resteront très certainement fidèles à leur pop exotique.

-

Et puis, malgré tout, comme il y a aussi des gens que j’aime, il faut bien parler des « meilleurs espoirs » :

1. The XX. On attend tous avec impatience la suite de XX qui devrait être prêt juste à temps pour la saison des festivals ! Si l’on en croit Jamie xx, ce second opus sera très influencé par la dance music.

2. Howler. Un peu de rock’n’roll dans ce monde de brutes… Nouveaux poulains de Rough Trade Records, ces petits jeunes (20 ans de moyenne d’âge) ont visiblement assimilé et digéré les compositions de leurs aînés dont la carrière fût lancée par le même label et nous servent un album qui fait beaucoup de bien, en ce début d’année.

3. The Shins. Simple Song laisse présager que le successeur de Wincing The Night Away sera aussi jouissif que l’on pourrait l’espérer. Après 5 ans d’attente, il nous faut bien ça !

Image de prévisualisation YouTube

-

4. Perfume Genius. Voilà un artiste qui porte bien son nom. Avec sa gueule d’ange, ses compositions léchées et sensibles, Mike Hadreas nous a fait pleurer en 2010. En 2012, il se fait censurer par la régie pub de Youtube pour ce clip :

Image de prévisualisation YouTube

-

Le parfum du scandale ? En tous cas, on trépigne d’impatience de découvrir ce Put Your Back N 2 It.

5. Citizens ! Ces cinq Londoniens s’offrent le double luxe de signer chez Kitsuné et d’être produits par Alex Kapranos. Pour l’instant, ils n’ont que deux 7‘’ à leur actif mais on leur prédit un bel avenir teinté de pop qui ne se prend pas la tête.

-

Dans la catégorie « On n’est sûr de rien » :

Enfin, et parce qu’il est impossible de faire une liste exhaustive de toutes les sorties annoncées pour cette année, je vous dirai simplement que les bruits de couloir parlent d’un nouveau Queens Of The Stone Age (youpi !), d’un nouveau Klaxons, qui sonnerait le retour à la musique de leurs débuts et ce, pour notre plus grand soulagement, d’un nouveau Cat Power, d’un nouveau Air (qui, en fait, est déjà sorti), d’un nouveau The Last Shadow Puppets (en plus d’un nouvel opus de Miles Kane), du grand retour de Damon Albarn ou encore d’un Best Of de Goldfrapp.

Est-ce présomptueux de dire que 2012 s’annonce donc comme un grand cru pour la musique ? Je ne pense pas.