1 an d'archivage, et après ?

On en aura vu des choses en un an. Facebook est devenu la 3ème puissance mondiale, des démocraties ont émergé, on a dit que le Web était mort, Justin Bieber et Lady Gaga sont entrés dans le petit Larousse, les extrêmes poussent en France du fait de l’absence d’idéologie démocratique et politique et les lolcats ont remplacé le traditionnel complot judéo-maçonnique.

En un an, on en a vu de toutes les couleurs. Toujours à la recherche du sujet qui tue, celui dont personne ne parle, en essayant de rendre des articles bien léchés.

Après une V1 de combat, nous avons enchaîné avec une V2 sobre au possible, assortie d’onglets « double rainbow », et maintenant, vos yeux se régalent avec cette V3 spécial anniversaire, d’inspiration paperwork et 3D.

Des petits à-côtés et snacks ont été concoctés, en commençant par le Frigo, rubrique iconoclaste qui nous permet de mettre en scène les produits qu’on trouve « frais » (ce mot est so 2007) dont une version spéciale anniversaire vous attend, à environ 2 °C . Vint s’ajouter La Cuisine, pour que vous puissiez admirer nos petites frimousses et voir nos CV, au cas où vous seriez des chasseurs de têtes. Avec cette 3ème version, nous innovons et vous proposons également « L’Epicerie Fine », un mix original made in Les Archivistes, renouvelé tous les mois.

Ce fut une année riche en rencontres aussi. Nous avons débuté avec la Marketing 2.0 Conference 2010, sujets de nos deux premiers articles (vintage pour le coup), puis sont venus les Apéritweets, quelques passages sur Darkplanneur, la conférence POWNAR par CNN, un petit tour du côté de Francfort avec l’agence Tribeca, et enfin, l’aventure Fricote, d’abord comme contributeurs exceptionnels, puis comme chroniqueurs réguliers. Et nous voici aujourd’hui à la Marketing 2.0 Conférence 2011, l’occasion parfaite pour faire le bilan, envisager de nouvelles activités et réaliser le chemin parcouru.

Les articles se sont faits plus longs, le style plus percutant, la structure plus claire. En somme, on a appris à écrire, même si des progrès restent à faire (bien malheureux celui qui, un jour, s’arrête d’apprendre) . Vous pourrez  toujours trouver quelques envolées lyriques de-ci de-là au détour d’un article de musique qui tatanne Kitsuné ou d’un édito fumeux.

Alors, où en sommes-nous ? Ce fut un an d’archivage très intense, stimulant et plein de bonnes surprises. Parmi elles, la très récente intégration d’un nouveau membre à l’équipe de départ, qui va nous permettre de faire plein de choses trop cool.

De nouvelles idées naissent tous les jours, de nouvelles collaborations se créent au fil des rencontres et des envies. Du online, du offline, de la photo, des articles… Autant d’archivage que faire se peut. Alors, merci à tous, lecteurs, fans Facebook, followers, abonnés RSS, à nos partenaires, à Gilles Manzato le messie des base de données et autre réjouissances de serveur, à Hélène Allaire, à tous les interviewés, aux cheezburgers et aux internets. Merci à mes parents sans qui rien n’aurait été possible #remisedescesars.

Nos prochains rendez-vous : la soirée Glaznost au Glazart ce soir avec comme tête d’affiche Renaissance Man, la conférence From Business School to the Web, le 26 avril à ESCP Europe dont nous sommes partenaires, le Fricote #3, en kiosques dès le 19 mai, et bien sûr tous les jours sur ce blog.

Alors n’oubliez pas : Stay Tuned.