Si les années 2009-2010 ont été une énorme période de remise en question forcée pour le secteur de la presse, certains titres commencent à voir la fin du tunnel. Avec une crise financière qui était venue achever ceux que la montée des gratuits n’avait pas pu atteindre en réduisant les recettes publicitaires de façon dramatique, les seuls qui semblent encore arriver a tirer leur épingle du jeu semblent être les magazines payants mensuels, bimestriels et trimestriels… La donne a changé, la preuve avec Magazine, Love et Wallpaper.

Bienvenue dans l’univers des gratuits qui changent de formule ! Après Spray et Snatch, voici venu le magazine Magazine, en version 2.0. Après 55 numéros gratuits de haute qualité, le trimestriel indie de l’industrie créative et mode passe au payant (5€) et se paie par la même occasion un dos carré collé pour remplacer son brochage… Avec ce changement, le pionnier des magazines qui parle de magazines (et oui, pour ceux qui ont connu l’unique numéro papier de Distill Magazine, ils avaient déjà quelques saisons de retard…) s’offre une nouvelle identité graphique forte et digne d’une publication Condé Nast. La couverture en témoigne : une photo toute simple d’une mannequin une fleur dans la bouche et un sticker de titrage pour l’identification…

Dans ce premier numéro de cette nouvelle version, les séries modes s’offrent un support glossy qui dénote avec le papier recyclé des pages d’articles. Si le simple changement de format ne nous parait pas encore justifier les 5 euros, les articles ne sont définitivement pas dénués d’intérêt. On retiendra certains articles aux idées originales comme celui sur le dernier logo linkin park, triangle enfermé dans un cercle et tracé d’un trait, ou ce manifeste pour l’élimination des valises à roulettes…


Maintenant, un détour vers le tout jeune semestriel de Vogue UK : LOVE Magazine. Avec un Gorgeous Issue aux 8 couvertures (nous on a craqué pour Sienna Miller…), ce quatrième numéro est sans aucun doute indispensable pour tout fashion-addict. Hormis les magnifiques séries photo qui affichent les plus belles mannequins de notre époque, ce qui nous a marqué dans ce numéro d’automne-hiver, c’est le retour du poil et des animaux dans la mode. Non, il n’est pas simplement question des traditionnelles panthères et autres cougars… ni même de vison ! Cet hiver est animal et atypique, un point c’est tout. Chanel se la joue yéti, Trussardi chien de chasse, Comme des Garçons chien loup chevelu…

Enfin, petit tour du coté des incontournables avec le dernier numéro de Wallpaper Magazine, le titre design de notre sélection automnale consacré à 10 pays. Les hypeux y apprendront que la nouvelle mode est aux clubs de couture berlinois et pourront se ruer sur Cut Magazine, le trimestriel dédié aux nouveaux sewing-addicts qui n’ont pas encore de dentier. On y découvre également que boire de la téquila au Mexique est devenu définitivement has-been chez les intellectuels qui lui préfèrent la mezcal, autrefois boisson d’alcoolique de bas étage, sa consommation est aujourd’hui vue par certains comme comparable à celle des whiskies… Enfin ce qu’il ne faut pas rater dans ce numéro, c’est sans doute l’apparition des pages W* Bespoke Promotion, sorte de pub entre brand content et publi-reportage qui fait immédiatement penser aux playgrounds de marques dans WAD magazine. Sommes nous devant l’avenir de la publicité : une sorte de billet sponsorisé co-brandé ? Il est encore un peu tot pour le dire…

Pour le reste, vous savez quoi lire…

LOVE MAGAZINE – The Gorgeous Issue – 5£
WALLPAPER MAGAZINE – November Issue – 8€50
MAGAZINE MAGAZINE – Special Mode & Design – 5€