Catégorie : Mode


Les blogs mode au secours du denim


Symbole de l’American way of life des années 60, le jean a progressivement fait son ascension dans le cœur des fashionistas et constitue aujourd’hui la pièce maîtresse de nombreux dressings. Entre fast-fashion et jeans upper-class, il semblerait que les marques middle-range phares des années 90 aient du mal à garder leur place dans nos placards. Branding dépassé, style trop populaire, font peut-être partie des raisons de notre désintérêt. Depuis quelques mois, il semblerait que ces marques tentent une stratégie de reconquête des modeuses, en utilisant l’argument clé du moment : les blogueuses mode. Lire la suite »



Le luxe entre dans l’ère du rétro-digital


 

En écho à l’article d’Oriane, je vous propose un petit tour d’horizon du marketing viral à la sauce luxe. Les publicités papier ont fait leur temps et nous étonnent beaucoup moins voire plus du tout. Toujours les mêmes photographes, toujours les mêmes mannequins. En cette période de crise, les grands du luxe entrent dans une logique de « réenchantement » qui marque leur passage à l’ère interactive. Retransmission live des défilés de la Fashion Week, vidéos backstage, les marques jouent la proximité pour toucher leurs (futurs ?) clients. Non seulement elles se mettent au digital, mais elles y vont à fond et osent bousculer leur image. Décryptage de ces nouvelles tendances digitales.

Lire la suite »



Pourquoi les blogueuses mode gagneront à la fin


Cette image est ma propriété et si tu la recopies sans me linker je te fous un procès au cul.

En mai dernier, Alexandra écrivait sur les blogs mode et leur succès. Elle revenait sur le phénomène, posait des chiffres sur le succès des Élues, puis mettait en avant l’attrait apparemment irrépressible que celles-ci exercent sur les marques. Rebondir sur cet article, c’est l’occasion de décortiquer le succès des blogueuses mode, et de manière générale des blogs à meuferies. On va chercher à comprendre les raisons de leur succès fulgurant et les corollaires les moins visibles de ce nouveau média. Et ça va nous permettre, en tant que consommateurs, de piger ce qui nous est servi autant que ce à quoi on sert.

DISCLAIMER : si tu es un mec et que tu ne piges pas la fascination que les blogueuses mode exercent sur tes copines, cet article va t’aider, tu peux cliquer sur « Lire la suite ».

Lire la suite »



Isabel Marant à la conquête de l’Ouest


En quelques mois, la reine de la hype parisienne est devenue reine du street chic californien. Onassiste au come-back du t-shirt filet, impuissantes. De la famous rédactrice mode à la bloggeusehype, toutes les américaines se battent pour acquérir un de ces items de l’été 2011 et faire partie des « élues ». Petite explication du phénomène Isabel Marant outre-Atlantique.

Lire la suite »



Du hipster au bipster. En passant par le blipster.


Kanye et son crew

Les hipsters sont partout. Ils envahissent les rues et les clubs branchés des plus grandes villes du monde. Avec leurs jeans tights (le slim, c’est un peu démodé), le bas de leur pantalon remonté, leurs lunettes vintages et leurs baskets old-schools, parfois avec un skate à la main, ils arpentent les quartiers fashions, vont de friperies en expos d’art conceptuel. L’univers dans lequel ils évoluent est l’underground ; loin du mainstream, un brin snobs, ils cultivent leur différence, tout autant que leur ressemblance. Les codes qu’ils adoptent et les règles qu’ils intègrent donnent à ce milieu, en réalité très hétérogène, une apparence homogène. Longtemps, cette tribu a été composée essentiellement de Blancs caucasiens, plutôt bourgeois, mais pas trop. C’est en train de changer. Les pavés de Union Square (NY), Brick Lane (Londres) ou encore du Sentier voient de plus en plus de hipsters blacks les fouler. Et comme, bien sûr, chaque phénomène nouveau dans la street culture a son terme en argot, il a fallu en créer un pour qualifier celui-ci. Ce fut « bipster ».

Lire la suite »



Bloggeuses mode : la ruée vers l’or ?


Olivia Palermo x VitaminWater

Des milliers de prétendantes mais peu d’élues : Betty, Alix, Punky B, Pandora, et autres Garance font désormais partie de cette poignée de bloggeuses influentes qui partagent leurs fashion moments avec le monde entier. Je l’avoue, j’ai juré maintes fois « plus jamais ça ! » en voyant les shorts cloutés de Betty, les boyfriend jeans de Punky B ou les shootings gothiques de Pandora mais voilà, j’en redemande, digital native que je suis.

Lire la suite »



COLOR-BLOCK OU COLOR-FLOP ?


Attention les yeux ! En ce printemps 2011, la tendance est à l’arc-en-ciel de couleurs flashy. Adieu blanc, noir, beige et autres basiques. On se doit désormais d’oser la couleur. Mais pas n’importe comment. Les imprimés ? So 2010. Le color-block, c’est – comme son nom l’indique la superposition de blocs de couleurs vives : du vert émeraude, de l’orange et du doré, du rouge, du violine, et du jaune canari, toutes les associations sont permises. Jusqu’à parfois en avoir la nausée.

L’engouement pour le color-block marque-t-il un virage dans la mode féminine ou est-il seulement une tendance passagère ré-inventée par des créas dépressifs en mal de jovialité ?

Défilé Richard Nicoll


Lire la suite »



Voguing #2 Ce qui vogue en 2011 (You better work, b****)


i

i

i

i

Comme Thom Yorke, vous avez adoré notre article Voguing Part.1. Comme lui, vous avez essayé chez vous, un pas, puis deux, mais il vous reste des progrès à faire. Vous manquez de peps et vos bras sont lourds. Mais vous n’êtes pas du genre à vous laisser décourager. Vous ne pourrez peut-être jamais vous lécher le coude, mais un jour, vous vous l’êtes promis, vous danserez le vogue.

Et en 2011 le Voguing prend ses marques dans la capitale. Ce serait bête de rater ça. Petit tour d’horizon rien que pour vous.

i

i

Lire la suite »



Fashion Week Royal Air : New York, Première escale


Vous avez dit réchauffement climatique? Les New Yorkais traumatisés par un hiver polaire, la fourrure est de rigueur, au podiums comme à la rue.

C’est à New York qu’a débuté, depuis jeudi dernier, le périple semestriel de la fashion week. Après avoir célébré pour l’été prochain le retour du ludisme et de la légèreté dans nos placards. Comment les new-yorkais appréhendent-ils l’hiver prochain ? Quelles ont été leurs inspirations ? New York, temple de la chicoolitude (néologisme auto déposé et approuvé) peut se targuer d’avoir su rester au niveau. Retour sur les défilés qui nous ont le plus marqués, et les tendances que l’on voit déjà émerger. Le tout classé dans un ordre de préférence complètement subjectif et assumé.

Lire la suite »



Voguing #1 « Strike a pose, there’s nothing to it, Vogue! »


i

Mouvement phare des années 1990 inspiré du célèbre magazine de mode, le Voguing est né quelque part dans un entrepôt de Harlem. Après avoir révolutionné son époque, le Voguing s’éteint trop tôt. Le virus du Sida est contemporain du mouvement ; issu pour la plupart du milieu gay, black ou latino, la plupart de ses figures légendaires n’y survivront pas. On pensait le Voguing prêt à tomber dans l’oubli, on commence à peine à estimer son influence. Les Archivistes vous dévoilent la tendance 2011. Pop, dip, spin. Flashback. Lire la suite »


« ARTICLES PRECEDENTS