Garance Doré

En temps de crise, il est de bon ton lorsqu’on est riche de pas trop la ramener. Ou alors de montrer au peuple qu’on est proche de lui, ça fait toujours plaisir.

Le nouveau délire de Karl Lagerfeld, je vous rappelle, c’est le thème de la fermière-campagnarde-femme des champs (remixé à la sauce Rue Cambon, 750O1 bien sur.) En gros ça donne ça:

Chanel ready to wear 2010

Reminder: la nymphe du Grand Palais, quelques tonnes de foin, une ferme géante, des sabots et du linge blanc .

Ce qui s’inscrit parfaitement dans cette logique de retour à la nature et de simplicité: vivons tous d’amour et d’eau fraiche. La nouvelle Héloïse : fashion star 2010 ! Alors voila, cette année, on porte des sabots et on couche dans la paille.

Quoi d’autre ? Pour montrer son accessibilité et son authenticité, pour la présentation de la collection croisière Chanel, qui a lieu chaque année à Saint Trop, on s’y rend, oui, mais on y joue à la pétanque. Inutile de préciser que la seule personne au monde qui soit capable de proposer une partie de pétanque à une bande de millionnaires et fashionistas sans se prendre une énorme baffe dans la gueule c’est bien Karl. Tout autre être-humain se serait pris un vent monumental, digne du tristement célèbre  » P Diddy, ouais ouais, qu’est ce qu’on attend?? » Mais lui, ça va.

Alors bien sur, le ricard est remplacé par du champagne, les boules sont estampillées d’un double C, et on ne parle pas l’accent marseillais mais italien ou russe. Mais à part ça, on est bien dans le Sud, en osmose avec la nature et ses plaisirs, on est simple, on est vrai, on est Chanel.